Blog

Avant-Après: Chantal, 47 ans (1ere partie)


Chantal, Avant-Après

Photos avant-après: Le maquillage de Chantal en 6 étapes

Un maquillage réalisé par Véronne (Véronique Lortie).

Voir aussi:

Compte-rendu du photoshoot
Making-of vidéo du 2e Concours Maquillage
Témoignage de Chantal
 
Voici les 6 étapes que la maquilleuse Véronne a suivies pour maquiller Chantal, 47 ans. Véronne a choisi de lui faire un smokey eyes léger.

 

Étape 1

Maquillage Beauté - Chantal, étape 1: Préparation de la peau
Véronne choisit d’abord de préparer la peau du visage avec une base en silicone (ou « primer »). Elle vérifie ensuite la couleur du fond de teint crémeux en faisant un essai sur le poignet de Chantal. Véronne spécifie: « … plus la peau est mature, plus on travaille avec des crèmes. On doit éviter les poudres à mesure qu’on vieillit. »
 
 
Maquillage Beauté - Chantal, étape 1a: Préparation de la peau
Notre maquilleuse applique ensuite le cache-cerne en crème. L’application se fait d’abord au pinceau. Puis, à l’aide de ses doigts (qui réchauffe et dilue le cache-cerne), elle estompe doucement la crème en dessous des yeux en la faisant pénétrer.
 
 
Maquillage Beauté - Chantal, étape 1b: Préparation de la peau
Véronne termine ensuite par l’application d’un cache-cerne liquide, autour des yeux. Celui-ci donne un fini plus brillant.
 
 

Étape 2

Maquillage Beauté - Chantal, étape 2: eyeliner
L’application du eyeliner est primordiale lorsqu’on veut réaliser un smokey eyes. Véronne choisit un eyeliner noir en crème pour réaliser le contour des yeux à l’aide d’un pinceau plat. Elle commence par la paupière supérieure. Son application s’effectue par petits traits en débutant par le coin interne de l’œil. Elle s’assure d’épaissir la ligne à mesure qu’elle se dirige vers le coin extérieur de l’œil.
 
 
Maquillage Beauté - Chantal, étape 2a: eyeliner
Pour l’application du trait d’eyeliner sur la paupière inférieure, Véronne nettoie d’abord la peau en dessous des cils à l’aide d’un coton-tige. Puis elle trace une fine ligne sous les cils, cette fois en partant du coin externe de l’œil jusqu’à mi-chemin du parcours, sans l’épaissir. Truc de pro: pour ne pas voir la démarcation franche de la ligne du trait, bien estomper (dégrader) avec un pinceau neutre ou un coton-tige. Ça fait toute la différence!
 


 

Étapes 3


21/01/2013
Commentaires